Covid 19 : Des fêtes partout sauf dans les discothèques

01 juillet 2020
Télécharger le podcast

Des fêtes partout sauf dans les discothèques : un confinement prolongé qui énerve les gérants de discothèques qui doivent encore attendre l'acceptation d'une charte sanitaire pour la réouverture.

Reportage VOSGES FM avec Fabien SANCHEZ, co-associé d'une discothèque vosgienne.

Depuis le 15 mars, les discothèques sont à l'arrêt, et pourtant d'autres établissements tels que les bars ou les salles de concerts ont pu rouvrir leurs portes. Une situation incompréhensible pour les patrons de discothèques qui constatent que leur clientèle continue de faire la fête, ailleurs, et souvent sans respecter les gestes barrières. 

Pourtant, depuis une dizaine d'années, les établissements ne peuvent embaucher que du personnel qualifié formé à l'accueil du public mais aussi plus récemment au Covid.

Toujours contraints à la fermeture, les établissements continuent de payer des frais fixes (entre 7 000 à 20 000 euros par mois selon la taille de l'établissement) et les aides de l'état semblent insuffisantes pour palier au manque de chiffre d'affaire avoisinant les 200 000 euros mensuel dans cette discothèque de Charmes.